Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest

Brest blog,humeur ,liberté de pensée ,poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes

La mauvaise rencontre . Roulez ,roulez jeunesse .No 3.

La portière passager s'ouvre .Une voix douce m'invite à monter ."Tu vas où", me demande l'homme."Je rentre à Brest.Je suis allé jusqu'à Morlaix à vélo.Mais j'ai du l'abandonner ".Tandis que nous roulons il me questionne sur mon âge .Je ne saurais dire la distance parcourue lorsque sa main droite se pose à l'entrejambe de mon short."T'en as une balaise!Tu as déjà bandé"?Tétanisé ,je suis tétanisé.Jamais entendu parler de ce genre de connerie.Un camarade de classe m'avait bien évoqué les rendez-vous homosexuels au Cours D'Ajot.Mais pour moi il s'agissait de drôles de types avec un imper ,un béret basque vissé sur la tête et des lunettes à double foyer, comme cet individu que je croisais dans le bus,et qui me faisait si peur .Oh il y avait eu cet instituteur,celui-là même qui me qualifiait de rougeaud et qui me retenait à la récréation,me prenant sur les genoux pour mieux me chatouiller (mon frère m'appris quelques décennies plus tard,qu'il avait subi les mêmes palpations).
-C'est bien plus tard que la pédophilie fut révélée au grand public .Chez moi nous ne parlions jamais de ces choses là (si ma mère s'inquiétait de sévices éventuels ,c'était uniquement pour mes sœurs )et hélas bien que porté à lire des bouquins sulfureux,jamais cette saloperie n'y fut évoquée.C'est donc mon innocence qui fut cueillie en cet après-midi estival.
"Tu as soif ?On va s'arrêter".En effet il gare la camionnette devant un petit café .Nous entrons.Il parle au patron comme si de rien était.Péquenot dans sa blouse de coton bleu;je n'oublierai jamais sa gueule de con,rougeaude elle aussi .Je ne pense même pas à fuir.Mon cerveau est comme éclaboussé de merde et cette merde je la partage avec ce goret .Jamais je ne pourrai raconter cela à ma mère ...IL me lâche à Landerneau;un nom qui restera longtemps maudit dans ma mémoire.Jamais plus ...Je tuerais tout prédateur ...Très tard ,je suis rentré très tard avec mon secret .Un automobiliste ,celui-là tout à son volant m'avait ramené aux portes du bercail.Je ne suis  désormais plus un agneau,mais un lion prêt à bondir !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article