Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest

le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes

Pigeon vole ,poule glousse .Et les petits lapins ?

Dimanche 30 mai treize heures-trente.

Je me dirige vers le logis du "maître"dans le but de lui remettre la somme restant due après acompte,un chèque qu'il avait tôt fait d'encaisser.Cela m'avait interpellé,tant les chèques que j'ai pu émettre ces dernières années était tardivement déposés.Sa femme apparaît avant que j'accède à la porte.

-Bonjour madame-

Son mari émerge en boxer,hirsute.Quel manque de goût!Tant qu'à se montrer en petite tenue, j'ai toujours pensé que le slip était  bien plus élégant...enfin c'est mon point de vue.

-Bonjour monsieur L'her me lance t-il-

-Bonjour mr Hébrard,vous allez bien?Je viens vous régler mon dû-

Bis repetita -Ce n'était pas urgent-

Il s'assied sur un combiné banc-table tel ceux des aires de pique-nique.Elle reste plantée.Apparemment c'est-elle la trésorière.Je sors mon porte feuille de cuir brun,en extrait six coupures de cinquante euros et une de dix que je pose sur la table en comptant:cinquante ,cent,cent-cinquante,deux cents,deux-cent-cinquante,trois cents,dix...

-Quatorze ajoute t-il-

Je pense que chez lui  le ridicule est depuis longtemps consommé.

Suite à un remboursement en "bigaille" pour cause d'erreur d'addition(ce n'est pas que je déteste l'irish coffee,mais en l'occurrence je n'en avais pas commandé) induite par une confusion de table dans une crêperie dont le crêpier fait office de serveur me voilà la poche alourdie de neuf euros.Je me déleste donc,deux jolies pièces de deux euros concluent la transaction.

-Il est difficile de trouver un restaurant dans les environs leur dis-je.Je leur conte notre mésaventure au St Médard-

-Ah oui c'est un bon restaurant me dit-elle-

Le chef m'invite à le suivre.Nous entrons chez lui .La cuisine à droite ,le séjour à gauche,tous deux dans une pénombre qui m'en dit long sur leur mode de vie.Ici comme dans le gîte le bois s'accroche partout des murs aux poutres apparentes.Moi qui aime la clarté en tout...Nous nous asseyons.IL allume son pc portable posé sur la grande table qui lui sert de bureau.Un soupçon de modernité,son clavier est rétroéclairé.J'adore le maillage rouge fluo! J'aime moins son dévouement pour nous trouver un restaurant .Il me vend le "Trompe souris" à Luzay dans un cadre idyllique sur la rive droite du Thouet.Hélas fermé.La recherche continue.Coup de fil à "l'Auberge des Isle" Montreuil Bellay.De quoi ,lui parlais-je,peu importe.Il me fait signe de la main ,"chut"!Grrr!Je ne relève pas.

-Vous-voulez réserver pour quand ,mercredi c'est bien?Mercredi midi à douze heures-quinze-

Bien lui dis-je poliment.Sur ce il joue les guides touristiques,me conseille un itinéraire suivant le cours du Thouet jusqu'à Montreuil.Et encore me détaille t-il la route à prendre:ici vous avez le camping,là le Prieuré des Nobis,etc...Et le GPS papa?J'en ris sous cape. J'ai toujours aimé le prémâché,le convenu et par dessus tout le paternalisme...Traite t-il ses migrants de la même façon?Je le crains !Comment lui dire, l'aventure avec ses agréables surprises(j'en ai eu pas mal)et ses déboires,mais qu'importe.Alors petit père range ton bréviaire,pour moi la messe est dite !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article