Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest

Brest blog,humeur ,liberté de pensée ,poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes

Comme les escargots .

J'apprends qu'un certain Mr B après avoir fait jouer le "brigadier" pour évincer les"guignols"de son paysage médiatique se donnerait un rôle ô combien énigmatique;montreur de marionnette.Et quelle marionnette!Je me demandais pour qui roulait la "chauve souris".La réponse n'a pas tardé.Me promenant jadis sur les bords de l'Isole je n'aurais jamais pensé que de la pâte à papier on pût un jour créer un empire de "merdia" prêt à toutes les outrances.Ainsi anime t-il un petit théâtre d'ombres pour mettre en lumière le volatile aux dents longues.Mais un doigt impétueux pourrait sans le vouloir vraiment éteindre la lampe magique...Peut-être alors  irait-il  en dévot  qu'il est,à deux pas du berceau familial solliciter "Ste Barbe".Qu'il se le dise contrairement à la religion,si la politique a ses apôtres elle n'a hélas pas de fidèles ,ni dans un camp ni dans l'autre.Ici personne ne peut dire "fontaine je ne boirai pas de ton eau".Je doute que ce rusé breton n'ait pas une deuxième carte dans la manche,et encore qu'il tire plus habilement les ficelles d'une armée de "mercenaires". Son poulain hennissant fut disqualifié aux primaires d'une droite qu'il saborda lui-même à force de cavalcades hasardeuses.Donc cette droite moribonde(LR) non contente de s'être diluée dans une soupe populiste,remet le couvert mettant en tête des suffrages  le très élégant Eric Ciotti:pathétique enfant de chœur,thuriféraire pour ne pas dire suppôt du grand "karcher"...Faut-il,et là je rejoindrais le p'tit Zem,qu'une frange de la population soit si décadente qu'elle se complaise dans la consanguinité !Mais revenons à notre illustre armateur.Capitaine d'industrie!Il ne suffit pas de donner le cap ,encore faut-il savoir border la voile quand le vent se lève.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article