Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest

le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes

Et puis merde!

Jaloux ,les gueux seraient jaloux des nantis!C'est ce que laissait entendre l'un des invités  de Caroline Roux.Faut-il être à  ce point méprisant pour nier à  ces manifestants une fierté  trop souvent bafouée  par ceux qui se qualifient eux-mêmes d'élites! Bien sûr je ne peux occulter les saccages sur les Champs Elysées, mais cette grossière tartine que l'on nous beurre à  chaque intervention sur les ondes ,et à  la télé  ,que l'on charge encore de confiture (on attrape pas les mouches avec du vinaigre)devient vraiment indigeste!Enfin,réclamer justice,un salaire décent ,un peu de considération ,une représentation plus en phase avec la réalité sociale;est-ce vouloir sans procès  la mort du bourgeois?J'entends encore une fois avec une pointe de moquerie dans la bouche des ténors de la presse ,écrite et autre ,sur les différents plateaux,la ritournelle selon laquelle la "lutte des classes"serait un fantasme prolétaire. Mais bon dieu dans un monde où l'argent et le pouvoir justifient les comportements,dans une société où les prébendes sont offertes en catimini,quand le discours sur le mérite et le travail nous est abondamment servi  par notre cher président de la république .j'entends encore que nos serviteurs de l'état(si tant est que la "piétaille"soit ainsi considérée),les policiers et gendarmes seraient plus que fatigués;harassés ,bref au bord de la crise de nerf;tandis que depuis dix-huit semaines maintenant ils cognent hardiment sur des salauds de pauvres qui leur ressemblent tellement.Les suicides dans la police seraient plus nombreux que dans les autres professions,y compris les agriculteurs.Moi je pense à tous ces ouvriers,employés,et cadres auxquels les entreprises en demandent toujours plus.Le stress est permanent.Un collègue de table au self de la boîte nous relatait bien trop souvent les invectives dont il était l'objet de la part du directeur.Se serait-il fait lui aussi exploser la cervelle s'il avait été détenteur d'une arme à feu ?Car enfin la relation de cause à effet n'emprunte t-elle pas là un raccourci spectaculaire?Combien de TMS (troubles musculo-squelettiques)conduisent bien des employés d'usines agro-alimentaires à des situations tragiques?Et combien de dépressions aigües suite au management sévère n'obéissant qu'à la logique comptable poussent sinon au grand saut,à la démission,si ce n'est au licenciement sec.La majorité courbe le dos.Et je m'étonne de ne pas voir grossir les rangs des "gilets jaunes".
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article