Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest

le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes

Candeur et décadence .

Ma tante cette "poétesse" incandescente dont les vers souffrent de grandiloquence me fit ce cadeau à la hauteur de sa prétention littéraire:"Les fils de l'impossible" ,un bouquin de Joseph Kessel louant avec force et conviction les pères fondateurs  de l'état d'Israël. Ainsi découvrais-je le héros Ben Gourion et son protégé Moshe Dayan. Et  comme tout adolescent je m'insurgeais quand des têtes fraîchement décapitées finissaient dans des sacs jetés sur le seuil des tous nouveaux foyers israéliens ...Je compatissais à tous les malheurs de ce peuple victime,et plus que victime ,nié jusqu'à  l'extermination programmée. Holocauste ,ce mot découvert en classe résonnait si fort quand nous écoutions "Nuit et brouillard" .Les accents graves de Jean Ferrat nous révélaient les sifflements aigus de ces wagons plombés. Et la gorge serrée à l'évocation des fours crématoires. Notre professeur nous rassurait :"les nazis les invitaient au préalable à prendre une douche. En réalité ils étaient gazés puis les corps incinérés". Quelle horreur !Mais pourquoi les palestiniens s'opposent-ils à ces hommes cultivant des oranges dans le désert ?N'ont-ils pas droit après tant de souffrances à une paix bien méritée ?Ainsi simplifiai-je le conflit israélo-palestinien. Ma conscience politique se résumait à de bons sentiments .Au seul nom de kibboutz mon cœur de hippie se réjouissait du bonheur partagé .Travailler,prendre de la peine,sous le soleil ...Toute chose que j'admirais sans sourciller .Puis je découvris la "guerre des six jours" ,la volonté expansionniste de l'état hébreu ,et plus encore l'apartheid régissant les territoires. Malgré tout à mes yeux les "fils de l'impossible" ne pouvaient être devenus des bourreaux ,non pas ces "héros";Contrairement aux terroristes de "Septembre noir", ces assassins sanguinaires! Il me fallut bien des péripéties, comme cet arraisonnement musclé d'un convoi humanitaire à destination de Gaza pour enfin critiquer la politique ultra sécuritaire, et bien trop tolérée par la communauté internationale , de ce pays qui trahit sans vergogne le paradigme constituant sa fondation .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article