30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 21:40

Une étoile funambule danse sur le fil d'un rasoir

Ma pauvre vie entre les mains

Tandis qu'une  lune rousse éclabousse le miroir

De mes illusions de gamin ,

Une comète échevelée vient  arracher la tristesse

Que mon coeur  avait cachée .

Dans son infinie sagesse

Elle déroule la spirale de mes rêves assassinés !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo - dans brocante des mots
commenter cet article

commentaires

Punch-frappé 23/06/2012 22:57

La tristesse de la recherche d'un ailleurs que l'on craint improbable.

mamzelle.B 01/07/2010 21:01


Bonsoir,
Je suis ravie de t'accueillir dans la communauté "Tous les hOrizOns"
à bientôt


DE CHAT EN CHATS 01/07/2010 09:08


Ne jamais tuer l'enfant en nous pour garder nos rêves... Même empreints de tristesse les tiens sont poétiques...


Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou