23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 20:18

Monsieur bonjour!Vous m'excuserez de faire intrusion dans dans votre petit monde,si petit qu'il me semble impossible, depuis bientôt un an que j'occupe, en partage bien sûr, l'espace de notre merveilleux service, que vous n'ayez pas mis un nom(monsieur X) sur le visage ,somme toute avenant ,de cet individu qui manifestement vous incommode.Rassurez vous une allergie n'est pas mortelle, sauf à développer un œdème de Quincke,ce qu'évidemment je ne vous souhaite pas .Il me serait fort désagréable de vous entendre suffoquer et même pis vous voir à terre,amas de chaire molle !Comme j'ai remarqué votre goût pour les jeux de mots style carambar,je ne résiste pas au plaisir de vous dire à quel point vos digressions puériles font rire toute la boîte et je suppose, les responsables qualité de nos fournisseurs.Le sens du ridicule vous échappe et comme aurait dit Michel Audiard ;"les cons çà ose tout c'est même à çà qu'on les reconnaît!!D'autre part votre propension à vouloir redresser les accents aigus, que je malmène certes dans mes annotations , révèlerait-elle une pathologie latente?Pour lire votre prose dans les dossiers que je mets en litige,je ne peux que m'interroger sur votre âge mental.Jusqu'à maintenant j'étais magnanime, je ne déteste pas les guignols.Mais puisqu'aujourd'hui par vos écarts de langage vous me donnez une occasion, si rare dans le contexte tendu que nous vivons, de pure jubilation. C'est donc sans délicatesse que je  vous mets  non pas  les poings sur votre face de lune qui prendrait de trop belles couleurs, mais les points  sur les I .Exercice dont vous apprécierez je l'espère la précision !!!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo - dans la brocante des mots
commenter cet article

commentaires

Punch-frappé 31/12/2013 16:40

Quesako ?

gilbertilo 31/12/2013 18:49



Quesako?Oh rien de bien folichon si ce n'est le plaisir que j'ai éprouvé à rabattre le caquet à une volaille se renflant le cou de sa fatuité.OK c'est du lourd ,mais ne mégotons pas,ce n'est pas
parceque l'on dîne chez un pauvre qu'il faut se dégueuniller(je ne suis pas sûr que le verbe existe mais bon!).Ah j'exagère encore ,oui ce soir c'est réveillon ,au diable l'avarice.Plus
simplement il s'agit d'un mail adressé à un collègue de travail ignorant disait-il qui répondait au patronyme qu'il lançait ironiquement à travers le bureau.Depuis le temps qu'il me pompait l'air
,je ne pus résister à l'envie de lui souffler dans les bronches.A ce que j'ai constaté le pointilleux ergoteur manqua s'étouffer tant sa langue s'en trouva rengorgée.Après quelques ercarmouches
fielleuses,j'affutais donc ma plume pour lui porter le coup de grâce.Ces vieux coqs fussent-ils déplumés n'en sont pas moins fiers et belliqueux et une convocation pour cause de hoquètement du
coucou de service  voulait me signifier la fin de la récréation.Magnanime je déposais les armes .A quoi bon comme disait si bien Michel Audiard:"je ne parle pas aux cons çà les éduque".Il
m'arrive d'avoir la "comprenaison "difficile à moins que ce ne soit de l'entêtement.Voilà ma chère  Chantal.Comme dirait l'autre :"éparpillé par petits bouts façon puzzle.Moi quand on m'en
fait trop,je ne correctionne plus,je dynamite,je disperse ,je ventile".


Bon réveillon avec ces quelques lignes qui je l'espère pétillent de malice.



Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou