3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 19:46

 Aux dires d'un médecin,vingt et une éjaculations mensuelles seraient bénéfiques contre le vieillissement.IL semblerait que chez un certain individu frustré de coits neuronaux,la branlette intellectuelle se substitue souvent.Mal négociée ,pourtant pas faute de pratique ,elle laisse après une érection vindicative, le pénitent dans sa délectation morose,la main souillée de  venin.L'évidente infertilité de l'acte le rend furieux,(ah s'il pouvait ensemencer tous les blogs, de ses filaments lumineux,le jet malheureusement trop faible n'atteint pas son but,à défaut ,ses crachats glaireux chargés de son rire jaune maculent la toile).Pantelant ,la" verve" dans les godasses,(éjaculateur précoce?) Sa plume ,il pourrait se gratter l'oignon avec,(çà lui remonterait peut-être le moral )et de la main gauche se mijoter une pignole à faire pleurer ses neurones ostracisés.Bite qui bande n'a pas de conscience! Tant de désirs,tant de richesse superbement ignorés,pour seul réceptacle une "vespasienne"blasée.AH je comprends le désarroi du "souffleur",pas de récompense.Pierre de fiel à l'estomac,tordu de douleur,il piaffe ,fera-t-il un ictère,un infarctus biliaire?A-t-il mal vécu sa période" pipi caca" ?Son apprentissage de la frustration fut -il incomplet?La vie derrière le miroir brise les rêves,il faut se regarder dans les yeux des autres.L'empathie toutefois est une frontière mouvante,il arrive que l'on s'y perde ou que l'on s'y révèle,autosuceur. Et l'absurde gifle plus fort ,plus il se voit beau, plus il se bouffe les couilles.Il se voudrait luciole dans les ténèbres blogosphériques ,mais il trace comme l'escargot des éphémères luminescences. L'hermaphrodisme lui serait un état agréable,finis les dragues aléatoires,le racolage border-line.Les fesses enfin sécurisées,pas d'enculades punitives et sauvages.C'est qu'il est délicat le monsieur ,il aime à se faire fesser l'âme,ce n'est donc pas un bougre.Je ne saurais trop lui conseiller la capote ,un génie peut -il se répandre ainsi aux quatre vents,de l'oubli................

 

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo - dans objets perdus
commenter cet article

commentaires

Punch-frappe 09/05/2012 19:54

Que de sourdes colères cet individu déclancha et qui n'eut dit " qu'un jour dans un ravin un serpent mordit ...et contre toute attente ce fut le serpent qui creva". Les colères des gens de lettre
nous combleront toujours, car elles déclanchent des traits qui sinon se resteraient oubliés au fond des escarcelle, et se maintenant cachés, nous ne pourrions en jouir.

gilbertilo 09/05/2012 21:37



Si le coeur t'en dit tu pourras lire l'échange sur le billet "L'eau vive".J'accepte les critiques et bien plus,j'ai je crois assez d'humour pour faire de l'autodérision mon quotidien,mais la
méchanceté gratuite sous couvert de sympathiques sarcasmes peut m'amener à croiser le fer.Sans me départir je crois de ma bonne humeur j'ai joué le jeu des flèches et des piques.


Plus de nouvelles de cet égratigneur ..................


Bonne soirée Chantal ,au plaisir.



gowitt 10/05/2011 23:41


faut-il m'aimer tant ?


mamalilou 09/04/2011 20:48


c'est sûr on finit par être poli, à force...
apparemment toi, tu es encore honnêtement trop peu poli... fais attention à respecter le quota!!
comme sandrin, j'en ris encore...
bisous, derrière l'écran, je ne crains rien...^_^


gilbertilo 09/04/2011 21:24



La grossièreté me gêne,la violence gratuite me révolte fût-elle verbale.IL y a des limites à la provocation,il est des errances blogosphériques qui n'en sont pas.Recherche de publicité
,voilà la raison des piques vénéneuses de cet individu.j'ai trainé mes guêtres dans ses pas ,toujours des quolibets jetés à la figure.Je crains qu'il ne récolte un fruit amer,comme son humeur.



sandrin 05/04/2011 20:42


j'ai lu ton texte cet aprèm. j'en ris encore ce soir. mais je m'apesantirais pas, de peur d'être lourde... et puis je ne serais pas dans le ton.
je pars sur la pointe des pieds...


gilbertilo 05/04/2011 21:48



Tu as ri ,alors justice est rendue.Je me pose des questions sur cet individu,trop poli pour être honnête selon la formule bien connue.



Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou