18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 21:24

Je suis allé voir ailleurs si j'y étais et je m'y suis trouvé .La mer souvent houleuse, sous le vent d'ouest ,le granit ,résistant millénaire aux assauts de la belligérante.Tant de choses que j'aime ,la rudesse de la terre,le courage des hommes,la beauté de l'architecture.Après avoir par monts et par vaux tracé notre route,Viana do Castelo nous acueille.La "Lima" nous conduit à

l'océan sous le regard de Santa Luzia.Un repérage en ville,un déjeuner dans un"restaurante",mise en bouche réussie,un petit vin blanc de Madère sur du poulpe ,c'est simple ,c'est frais .Le café dégusté ,nous recherchons notre location sans succès.La télépathie refusant de fonctionner,le portable supplée avantageusement.Antonio CAVALEIRO,un homme charmant nous prend en charge(il parle notre langue).Des petites dépendances réhabilitées,voilà notre gite,l'Atlanti

que à cinq cent mètres gronde sous le soleil .Après une douche bienvenue,une escapade pour s'approprier un peu le territoire. La citadelle,le port,une brise marine nous accompagne le long des quais.Dans le vieux quartier des pecheurs ,les azuléjos égayent les façades étroites des maisonnettes.Nous vadrouillons ainsi d'église(Sao domingos)en chapelle( das malheiras)jusqu'à la plaça da Républica.L'office du tourisme dans l'hopital du moyen-age nous distille quelques informations utiles.L'église de la miséricordia,notre dame da agonia,pour le reste ,à l'aventure.La cité vit la spiritualité à chaque coin de rue ,la dévotion.Pas la terre sainte,une sainte terre impregnée de religiosité,de labeur ,de sang et de larmes.La saudade hante chaque ruelle,chaque bistrot,au tomber du soir ,la lancinante blessure de l'ame.Les expatriés ressassent leur culpabilité,leur pays délaissé pour cause de misère.Le sein aimé mais stérile.La raison, cruelle ,la déchirure charnelle ,saoulerie ambigue ,opiumisante aussi.Sous les étoiles quelques silhouettes à la dérive accrochent le chaland pour une piécette.Le sourire pour tout passeport,la dentition sans équivoque des malmenés par la vie.

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo - dans objets perdus
commenter cet article

commentaires

Pnch-frappe 18/07/2012 00:37

Une écriture poétique, un voyage poignant. La pauvreté des hommes, les stigmates qui ne trompent pas. Le manque d'argent pour les soins dentaires.Et cela rsique d'aller de mal en pire en France
également; vu le quadruplement du coût des soins. Les soins de santé tout comme l'idustrie s'expatrient aussi en Hongrie, en Roumanie et peut-être demain en Corée ou en Chine.

gilbertilo 18/07/2012 14:25



Viana do Castelo au Portugal vert,une ville de 80000 habitants quand même.C'est mon premier séjour au portugal et je ne suis pas déçu.D'ailleurs je ne suis jamais déçu,ou que j'aille j'apprécie
.La Sierra d'ARGA ,terre désolée s'il en est recèle quelques joyaux et l'émotion est là.



mamalilou 28/09/2010 01:06


il arrive même qu'on se regarde dans un miroir et qu'on y voie les autres... ces jours-là ça fait un effet boeuf!!!
belle nuit à toi


gilbertilo 28/09/2010 07:01



Merci, c'était une belle nuit étoilée.



mamalilou 25/09/2010 19:34


voilà un partage en imprégnation, j'aime.


gilbertilo 25/09/2010 20:41



Il m'arrive de regarder autour de moi,et de trouver des gens différents .



thanina 23/09/2010 00:16


Bsr j'aime la façon avec laquelle tu nous fait partager tes vacances , les gens en font partie intégrante et c tant mieux biz a bientôt .


BALLENDAR 22/09/2010 20:54


au début, j'ai cru que l'article parlait de l'île portugaise de Madère, méprise - mais l'ambiance est la même, dans certains petits ports encore préservés (rares).


gilbertilo 22/09/2010 21:08



Viana do castelo,une ville assez importante quand meme.A découvrir,la mer ,la montagne à 20 kms(sierra d'arga,pour ceux qui aiment la solitude,splendide).PORTUGAIS très accueillants.Salut.



Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou