19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 19:55

De l'hotel Fontarabie, nous traçons des fugues journalières.Sur les rigoles du marais poitevin aux berges ruinées par les ragondins,l'erre de notre barque déchire le crêpe de lentilles ,seul l'impact de la perche trouble le silence monacal des nefs feuillues.Quelquefois l'envol d'un héron éclate dans une gerbe de lumière ,tandis que notre guide nous distille sa science naturelle.Nous prenons une leçon de vie,la sagesse du paysan,la patience de la terre.Les libellules vont toujours par deux,c'est joli ,non?IL ne fait pas ses quatre-vingt- six ans, il est vigoureux,les mains fortes et l'oeil encore gourmand.Ses tables,le patriarche les connait sur le bout du coeur,le polder est une terre conquise en parcelles d'amour.OH pas l'amour mièvre des midinettes , non,l'attachement du bâtisseur à sa "maison".Par tableau ,il nous donne ses impressions sur le temps qui s'écoule dans les étiers.Les vaches transbordées ,avant les ponts jetés,les routes inquisitoires.Les escapades d'écolier,les comices agricoles, dans la profondeur du terroir,un pied sur la prairie , un pied sur le bateau.La pollution,les pesticides,la broussaille qui colonise les tranchées ,la rentabilité qui écrase tout.Le prêche est doux malgré tout,pas de colère,pas de nostalgie sentencieuse.Au détour d'une futaie ,notre batelier met le "feu à l'eau"(des bulles de méthane libérées en agitant le fond) ,combien de fois ces fantaisies ont émerveillé les enfants du marais.La boucle fermée, nous quittons la Sèvre Niortaise ,saut au débarcadère,gratification au conteur, adieux cordiaux.Et c'est la que les mogettes au lard cassent l'harmonie d'une matinée magique.Trop fades et le jambon trop salé(voilà ce que c'est de vouloir manger local à tout prix). Le petit restaurant est pourtant pittoresque avec sa glycine torsadée courant sur la tonnelle.Le petit vin de mareuil , gouleyant nous évite un naufrage gustatif et pour conclure la douceur d'une crème brûlée apaise nos papilles.Flânerie dans les ruelles de Damvix,un sentier fleuri nous attire,des roses trémières balaient un écriteau:"miellerie".Nous pénétrons ,un étonnant jardin explose de beauté,une grenouille clapote dans une mare ou penche quelques angéliques sous la bienveillance d'un figuieralourdi de baies mûres.La maison aux volets bleus se dissimule sous un treillis bicolore,la porte franchie ,une profusion de couleurs rivalisent avec moult senteurs mêlées.Un pas léger dans l'escalier,"bonjour" ,l'homme apparait ,sec ,les cheveux frisés tombent sur des épaules frêles,le sourire est franc ,l'oeil intelligent.Variétés de miel bio,savons,bonbons et diverses marchandises régionales garnissent les étagères.Vous êtes en vacances dans la région s'informe t-il?A Fontenay le Comte pour une semaine lui dis-je.S'ensuit un échange riche d'enseignements ,un érudit ce type,la vie des abeilles le passionne ,l'écologie,la politique agricole,(alter mondialiste?).Son séjour à Ouessant ,la flore épargnée par les produits toxiques,le miel exceptionnellement pur.Bref,sa passion ,presqu'un sacerdoce.Quelques emplettes et nous prenons congés du robinson vendéen. Un idéaliste assumé,berger des abeilles au coeur de la venise verte.

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo - dans la brocante des mots
commenter cet article

commentaires

thanina 24/01/2011 19:04


Hi Gilbert , c le bouillonnement içi , tt les jours il y'a des actions de citoyens , certains barrent des routes , d'autres occupent des mairies ....un tas d'actions qui malheureusement
n'aboutissent pas la plupart du temps , ceci dit , on emprisonne pas -du moins pas encore - les blogueurs , et y'a pas de blocage pour internet ...de même qu'il y'a des journaux indépendants qui
relatent ces sujets en tt liberté ...mais c pas le cas de la radio ni de la tv ( ce sont la quelques differences avec nos amis tunisiens) , biz a bientôt .


gilbertilo 24/01/2011 19:16



Hé,comment tu sais que je m'appelle Gilbert?J'ai entendu à la radio que c'était l'armée le véritable pouvoir,Boutéfika n'étant qu'un faire valoir.Oui il a bien des différences et sûrement un
dénominateur commun.Ps .J'ai regardé sur le net le site de Collo(l'intégral) très riche et superbe à tous points de vue.Viendrai-je un jour en Algérie?



thanina 24/01/2011 11:12


Coucou , j'aime bcp ton descriptif , magnifique , ces sentiers , ces fleurs , ces eaux , et bien -sur les abeilles et le miel , des personnes comme cet apiculteur ....bravo...biz a bientôt .


gilbertilo 24/01/2011 17:27



Merci de passer chez moi .Oui la nature nous apaise ,elle ne triche pas si on la respecte.Elle nous rend humbles souvent.A bientôt et bon courage dans ces évènements troubles qui agitent
l'Algérie.J'en apprends tous les jours un peu plus à la radio.Je ne sais pas si je peux en dire plus ,je ne voudrais pas te gêner.Biz.



yvelyne 24/01/2011 07:27


salut GILBERT

ta promenade en barque sur les marais Vendéens ,me rappelle ceux de la grande BRIERE en CHARENTE,c'est vrai que c'est un délices pour ceux qui aiment le calme de regarder la nature et dialoguer
avec les gens du cru, j'aime çà aussi.BISOUS


BALLENDAR 23/01/2011 21:29


si c'était un tableau je dirai un Monet, en tout cas un impressionniste...mais ce n'est que mon opinion. Il y a en France des curiosités naturelles à découvrir qui évitent bien les temps d'attente
aux douanes et aéroports..en plus on parle la langue !


gilbertilo 23/01/2011 21:35



La France est belle bien sûr ,j'aime beaucoup le calme et la nature et surtout la découverte.Merci pour l'appréciation.



sandrin 22/01/2011 12:22


non l'histoire des crapauds ne m'a pas fait réagir. Bizarrement.
Inconscience, bêtise de jeunesse... effectivement. D'une autre époque.
si ça se déroulait sous mes yeux, ça serait autre chose !!
Et il y a différentes formes de cruauté. un animal qu'on dépèce vivant pour sa fourrure, ça me fait hurler. Ce garçon je l'imagine, et ne le voit pas en bourreau. Bref, je relativise.


Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou