2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 19:11

La musique adoucit les moeurs ,celles du poète peut-être,mais dans le tube les accords glissent sur des corps à corps frénétiques.Les notes bleues des blue dévils n'enflamment que les doigts gourmands des "Anatoles" squatters de quai en quête de sonnantes et trébuchantes appréciations.

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo
commenter cet article

commentaires

Punch-frappé 15/10/2012 01:35

Quand l'on n'a plus rien à vendre que quelques notes...

gilbertilo 15/10/2012 20:02



L''usager du métro est souvent métronome et pour cause.Dans son train-train quotidien réglé comme du papier à musique ,le tube le rend fou.Alors les gratouilleurs de bonnes consciences la guitare
en bandoulière ...............Le blues et ses notes bleues .........



mamalilou 03/03/2011 22:59


quoique...
les corps à corps ne visent pas la violence pour la violence mais celle qui fait du bien et les quêtes bruyantes ne sont qu'appels au don, don de soi aussi...
la musique est un cri qui vient de l'intérieur, la musique est faite fête...défaites vos faits, faits d'émotion, fête et motion...:)


gilbertilo 04/03/2011 17:48



C e que je voulais montrer c"est l'indifférence des voyageurs pressés.Quant aux musiciens ,ils ont bien du courage de faire de la musique souvent bonne pour des handicapés du porte monnaie.



Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou