12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 21:10

S'il y a résurrection,ce sera celle des pharisiens.En procession ils battront le pavé du pas grinçant des sclérosés ,pleins de  miséricorde pour les "pêcheurs",mais "crucificateurs"pour les prêches hétérodoxes.

Quel subterfuge n'ont-ils trouvé pour faire condamner les progressistes ?Puisque leur morale,relevant plus de la crainte d'une autorité supérieure, par atavisme religieux ou d'un malaise viscéral intrinsèque au changement que d'une profonde conviction  n'a pas valeur légale!!!

L'enfant,cet être en devenir,ce continuateur du modèle ou porteur de tous les espoirs d'une société en mal de vivre catalyse tous les maux.Enfant dont on ne se soucie guère du traumatisme quand quelque individu au nom de la loi vient l'arracher à la cantine!Enfant battu ,enfant expulsé ,enfant exploité ,enfant déchiré du divorce .Je refuse cet alibi trop facile :le bien de l'enfant.........Pourquoi projeter sur ces chérubins toutes les idées noires ,toutes les turpitudes qui engluent des esprits étroits?!!Combien d'adultes ont bénéficié durant leur jeunesse de conditions optimales,de sécurité,d'affection ou d'éducation dans cette société de l'apparence?En ont -ils souffert?Sûrement,mais ils compensent par aptitude personnelle et parfois aidés de modèles extra-familiaux tellement formateurs.Que cessent ces allégations fondées sur l'égoïsme de certains individus possessifs au possible.Tout se régule ,la nature est riche de solutions insoupçonnées.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo - dans objets perdus
commenter cet article

commentaires

mamalilou 10/02/2013 21:00

oui forcément je plussoie à ton billet dans ce qu'il est tout entier, et j'ai déjà tant dit sur le sujet... j'insistais surtout sur la sauce qui se rallonge dans tous domaines
dont notamment les gosses qu'on pousse dans un coin de la cantine, ne pas les nourrir pour cause de non paiement de facture, et ce, à la vue de tous les autres... l'estomac gargouillant, la honte
tenaillant, et cette violence injuste à jamais inscrite, irréparable, brisant le lien de confiance entre l'enfant et tous les adultes, lui apprenant jusqu'à la rancoeur envers ses parents, au nom
du capitalisme.
c'est sûr... après ça, comment veux-tu même que l'on se demande si c'est pas mieux d'avoir un ou deux parents qui s'aiment, jeunes vieux, de même sexe, célibataires récidivistes... que pas de
parents du tout... puisque l'essentiel est ailleurs: payer et préserver un système contraint à surveiller d'en-haut...
bisous floconneux

gilbertilo 10/02/2013 21:51



J'ai connu l'humiliation et la mise à l'index quand les gosses du quartier à l'instar de leurs parents,comme on dirait aujourd'hui nous stigmatisaient mes soeurs , frères et moi(nous étions
six gosses)parlant avec condescendance et peut-être mépris pour les pauvres que nous étions n'est-ce pas...........Leur formule était celle-ci;les petits .......machin chose.(pour ne pas nous
nommer)J'avoue à ma grande honte que pendant des années j'aurais voulu m'appeler de tout autre nom que le mien,tant on l'avait prononcé avec violence,tant les enseignants que mes camarades
d'école.On apprend à redonner forme à un patronyme finalement pas moins honorable qu'un autre en acquérant une certaine reconnaissance de son milieu professionel.Et les rancoeurs et les blessures
s'estompent,bien que l'on oublie jamais comme tu le dis si bien cette violence injuste!!Tu vois je souscris totalement à tes propos ,j'ai eu souvent la rage au coeur.@ plus Mama.



Punch-frappe 02/02/2013 22:42

Il ne faut point confondre instinct de survie et adaptabilité aux circonstances. Comme tout organisme vivant l'enfant a besoin de soins et de ...beaucoup d'amour pour se réaliser pleinement. Ce qui
explique la réussite fulgurante de ceux qui ont eu la chance d'être nés dans le bon nid. Les autres ne sont que des exceptions qui méritent d'être signalées et les médias ne s'en privent pas
d'ailleurs.
Bonne nuit Gilbertilo

gilbertilo 03/02/2013 01:41



Bien sûr Chantal,l"enfant a besoin de tout ce dont tu parles et pourtant ?Boris Cyrulnik nous explique très bien le phénomène de résilience qui panse les maux et peut-être comble les manques.Je
dénonçais dans ce billet l'hypocrisie des opposants au mariage pour tous,prendre le bonheur de l'enfant pour bannière me parait un peu simple. L'humain quelle que soit sont orientation sexuelle
peut -être méprisable et négligent.Pour en revenir à ton image du nid ,non je n'ai pas eu la chance de naître dans la soie et j'ai longtemps cru que les difficultés nous
aguerrissaient,hélas.Malgré tout la vie est une aventure pour tout le monde avec ses aléas ,ses petits bonheurs et ses doutes.Bonne nuit Chantal,à bientôt.



mamalilou 25/01/2013 23:05

crétin de capitaliste, maire, intendant, justice y sont inféodés, ...
crétin de capitaliste qui prend l'enfant en otage, humiliant encore la caste des chômeurs et travailleurs pauvres qui sont le ressort, le rouage essentiel du capitalisme... si si, on peut prendre
les enfants en otage pour obliger les esclaves à assumer leur condition d'esclaves; quand tu n'as pas d'argent, on peut priver tes enfants de repas, et les retirer à ta garde!!! parce que c'est
bien connu, un enfant étudie mieux l'estomac vide et grandit mieux éloigné de ses parents, choyé par une famille payée pour l'élever....ça le construit teeeeeeelllement mieux!
^_^
dépitée...

gilbertilo 26/01/2013 18:52



Oh je sens une grosse colère.Je m'insurgeais contre la malhonnêteté intellectuelle des opposants au mariage pour tous,instrumentalisant les enfants pour mieux dissimuler leur pensée
réactionnaire.Quand des milliers et sûrement même des millions de gosses souffrent de carences en tous genres.Quand des petites mains sont exploitées en chine ou ailleurs .Quand des mioches à
peine dégourdis sont l'objet de tourisme sexuel.Ou sont les dénonciateurs ?Les rues sont désespérément vides.


 


Pour ce que tu dis du chômage et des travailleurs pauvres,tu prêches à un convaincu.Mais quand la masse comprendra t-elle que la pénurie de l'emploi est profitable aux actionnaires de plus en
plus exigeants quant aux dividendes.Plus de productivité avec toujours moins de personnel,l'optimisation des ressources humaines et réduction des frais de fonctionnement ,c'est un leitmotiv du
capital!!!!!Je n'en fais pas encore les frais,mais mes camarades et moi sentont bien la pression .Bonne soirée Mama .



Valentine :0056: 15/01/2013 21:58

Bravo Gilberti, tout à fait d'accord avec toi.

gilbertilo 16/01/2013 07:24



Merci de ta visite ,elles sont rares chez moi.Je passerai régulièrement chez toi comme je le fais chez Mama.@ plus sur le chemin.



Ballendar 15/01/2013 21:52

on se construit comme on peut, le passé est toujours présent mais il s'apprivoise quand c'est possible....Meilleurs voeux pour 2013 !

gilbertilo 16/01/2013 07:25



Merci de ton passage .



Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou