26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 19:46

Isabelle Lacan a dit"ce sont les mères qui font les machos".Bien des femmes par le monde ,entretiennent le malheur, de mères en filles.Pour des raisons enracinées au plus profond de leurs têtes.Est-ce la crainte de "l'homme tout puissant", issu de la préhistoire.(La religion dégoulinante de phallocratie ,les empêcherait-elle d'exercer leur libre arbitre.)Un jour ma fille revenant du collège,me dit "le cerveau féminin est plus petit " (alors ton intelligence n'est que plus remarquable lui rétorquais-je)Et à chaque question quelle me posait cherchant à obtenir une réponse de ma part ,je lui rappelais"tu as un cerveau ".(gentiment bien sur)J'ai éduqué cette enfant  dans la responsabilité de soi ,le sens critique et la liberté d'expression.Et je crois avoir réussi .Sans religion,sans déterminisme ,en libre penseur.Une amie à elle ,brillante et moderne en apparence,s'est laissée prendre aux louanges d'un barbu.De pin-up américanisée et indépendante,elle a endossé la robe étriquée de femme au foyer.Oubliées les valeurs qui l'animaient,elle avait pourtant subi ,la suprématie du mâle.Son frère, le roi(gentil  ,je l'atteste) ne demandait rien,on lui donnait tout.Je n'accablerais pas son mari ,tant les facultés de Sabrina sont grandes .Alors je m'interroge,sur la volonté de certaines femmes.Y a t-il du bonheur dans l'abnégation?La liberté fait peur ,surement,mais les femmes libres font encore plus peur,et pas qu'aux hommes.J'ai connu ,pas mal de collègues féminines qui m'avouaient ,préférer le contact masculin .Paradoxal non dans cette société patriarcale?

.Mais bien sûr, tout ce discours est égoîste ,paresseux de nature ,je déteste les boulets.Réfléchir pour les autres me fatigue  ,aussi une compagne libre et autonome à tous points de vue, m'est d'un confort inestimable.A toutes mes soeurs ,je dis soyez fortes et combattantes,vous ferez grand bien à l'univers.

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo - dans brocante des mots
commenter cet article

commentaires

mamalilou 25/09/2010 19:45


je pourrai donc dire que ça existe! me voilà armée contre toute tentation de généraliser...


gilbertilo 25/09/2010 20:52



Dans les grosses boites ,plus couramment.



mamalilou 16/09/2010 23:15


ça me turlupine aussi, ... surtout si son drh et son chef comptable son des femmes aussi...


gilbertilo 17/09/2010 17:13



Comment as tu deviné?Bien sur dans la boite ou je tavaille ,beaucoup de femmes ont des postes à responsabilité.Avec égalité de salaire ,bien sur.



mamalilou 10/09/2010 20:27


décidément, et maintenant j'écris "chacun" au lieu de "aucun", soupir... j'ai vraiment faim et ça se voit.... lol


mamalilou 10/09/2010 20:26


ooops lire: "chacun des faits mis bout à bout n'effacera" dsl


mamalilou 10/09/2010 20:21


toi, tu me cherches!!
et tu vas me trouver :o),
dis-moi, tu crois quoi toi de ce qui est attendu des femmes? depuis l'aube des temps
nous avons bien compris et vous inclinons d'ailleurs à cesser de vous prendre pour des baraques et de vous croire obligés de faire les mâles, bon, mais yen a à qui ça pesait déjà et qui regrettent
que quelques femmes en attendent encore de ce côté là
ok
mais je ne connais pas un homme qui n'espère douceur calme et volupté, pas un homme qui ne s'étonne ou ne nargue une quarantenaire sans enfant, pas un homme qui n'attende sensualité, silence et
soumission et docilité aveugle, confiance sans mesure et don sans partage... comme ça, de droit divin, selon l'ordre établi par je ne sais quelle accumulation de traditions, voire de foi,... ah
pour ça hein, elle a du bon la foi du crapaud (de bénitier), mmm? (comme si le crapaud était la femelle de la grenouille, oui je sais c'est portnawak), pour le coup, ça arrange même
non non, il faut sortir de ce renvoi de balle
les conditionnements sont partout, mais aujourd'hui que la connaissance et la loi sont partout aussi pour sortir de ces conditionnements
il faut sortir de la stratégie de l'évitement, et prendre conscience de sa part de chemin à faire sans se cacher derrière les traînard(e)s pour justifier de pas faire d'effort
tu trouveras 10 voire 21 ex de femmes qui, et qui, et qui... pour étayer d'événements tes dires, il n'en reste pas moins qu'aucun de ces faits mis bout à bout n'effacerons le désir majoritaire de
domination masculine, de refus d'être mis en concurrence professionnelle avec une femme, jusque même dans la justification d'antiquité, "les hommes sont forts" "les femmes sont faibles" ...
non laissons chacun indépendamment de son sexe et de sa sexualité d'ailleurs, être fort, faible, ambitieux, docile, conciliant, dirigiste, entreprenant, réservé, excentrique, pudique, littéraire,
matheux, pleureur sincère qui assume les larmes publiques et les interprétations plus ou moins crétines qui en sont faites, comme les exutoires lacrymaux privés qui sont des antidotes, eux...

encore une fois je te refuse la validation par sophisme d'opposition ou par généralisation abusive, non, ce n'est pas parce qu'on attend ceci de moi, qu'en retour j'ai le droit de reporter ma part
de manque et de responsabilité sur l'autre
ce n'est pas parce qu'on attend de toi que tu sois fort, etc.... qu'il faut attendre que les femmes ("toutes" exigeantes et rétrogrades en ce point généralisés par le nombre et par l'élargissement
de champs d'application donc) soient seules responsables des différences de progression professionnelles et salariales,...

non non l'extension du domaine de constat et de formulation n'est pas une bonne idée pour appréhender chaque responsabilité où elle se trouve.


gilbertilo 10/09/2010 20:48



Une question me turlupine,est-ce qu'une femme chef d'entreprise, donne des salaires équivalents aux femmes et aux hommes



Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou