24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 19:40

La Libye à genoux s'en remet donc à dieu.La charia proclamée jette un voile ,je n'ose pas dire des rets sur cette liberté naissante .Du joug sanguinaire d'un illuminé à l'étreinte sournoise de la théocratie  la guerre aura fait le vain trait d'union .Encore une fois la liberté fait peur, ainsi ces fiers combattants acharnés se trouvent désarmés devant cette inconnue.Les cinq piliers de l'islam sont alors érigés en rempart contre la dissolution post-révolutionnaire. Entre révolution et évolution un chausse-trape met dans l'embarras les suceurs de pipe-lines.Non contents d'avoir spolié un peuple par marionnette interposée,après avoir fixé les contours jadis incertains d'un royaume de convenance,soutenu et armé un despote néanmoins garant d' une certaine "loyauté",ils voudraient donner à ces  "guerriers" une leçon de démocratie.Mais que craignent-ils,n'y a-t-il pas plus grand danger qu'une rue livrée à elle même?N'ont-ils pas par avidité soutenu les moudjahidines ,n'ont'ils pas mis en place Hamid Karzai ?Et tous les pantins médaillés  élevés sur des trônes tandis que les peuples saignent du pétrole dont les dividendes leurs sont soustraits.Les compagnies sur tous les théâtres jouent une pantomime sous les applaudissements de leurs actionnaires indifférents à la souffrance des laissés pour compte.OH Bien sûr le croissant ne décrochera pas la lune .

 

 

 

  

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo - dans objets perdus
commenter cet article

commentaires

punch-frappe 27/03/2012 11:00

L'enfantement des révolutions est douloureux et plus long encore est l'apprentissage de la démocratie: Après un roi, deux empereurs et encore un roi. Presqu'un siècle pour réaliser que nous étions
vraiment libres.

gilbertilo 27/03/2012 17:21



Oui cent fois sur le métier remettons notre ouvrage ,rien est acquis.La vigilance doit accompagner nos pas.



mamalilou 06/11/2011 04:38


pour moi la question ne se pose pas, bien sûr qu'il fallait aider un peuple que son leader est prêt à décimer pour régner.
je suis démocrate, un leader est élu du peuple et représente le peuple, il fait partie du peuple et se sait temporairement leader... mais a fortiori si ce n'est pas temporaire, il a le devoir
d'humilité, le leadership est plus une charge qu'un privilège
il est normal qu'il y ait des insurgés dans ce cas particulier, et on sait les raisons qui ont enfin permis ce mouvement, qui était larvé...
mais
comment laisser cet abus de pouvoir aller jusqu'à l'assassinat des opposants! quel sens ça a?
qu'il y ait d'autres intérêts, c'est clair, et que le choix qui suit ne soit pas forcément judicieux, c'est clair aussi... mais entre les deux, il y avait priorité à la vie...et tant que ça
"bastonne" il faut surveiller et ne pas laisser déborder...

aujourd'hui, ou très vite en tous cas, il faut donner sa chance à ce peuple, à ces peuples, de convenir par lui-même, à son rythme de ce qui lui sera bon.. à lui! selon lui (pas selon nous)
observons de loin les aménagements qui seront faits
la façon d'appliquer la charia... aussi, d'autres pays l'appliquent de façon très soft... et aménagée... bien sûr, nous sommes choqués, mais il faut du temps pour que ça évolue... ne nous ingérons
pas systématiquement
parenthèse: nous avons nos errances ici aussi, jusqu'en 1996 les homosexuels étaient considérés comme des malades mentaux! aujourd'hui encore un inceste, ce viol particulier, est considéré comme
délit et non comme crime, contrairement au viol par un non familier... ça confine à l'humilité... tout n'est pas encore travaillé chez nous... pas encore mis en cohérence..

alors avec tout ce qu'il y a eu de transformations successives et le temps qu'il a fallu pour améliorer la démocratie depuis qu'elle a cours... je crois que nous devons laisser aux pays qui mettent
un pied dedans, le temps et la compassion nécessaire...
restons vigilants, mais laissons les peuples procéder aux aménagements nécessaires, et ne nous comportons pas en hyènes économiques/en faux-jetons protecteurs...
ils sont grands et intelligents, ils y arriveront.
ils trébucheront parfois, mais ils y arriveront. patience...
confiance vigilante, mais patience...


gilbertilo 12/11/2011 22:43



Sauver un peuple ou sauver ce qui peut encore être sauvé,rien de pire que le chaos .Redorer son blason ,pas à une félonie près le petit.Après le tapis rouge le drap blanc,un mort ne parle pas.Les
infirmières bulgares,les tractations inavouables ,quid du bien être des libyens.Ce n'est pas la liberté d'un peuple que les armes ont défendue(que fait -on pour la syrie saignée par Bachar El
ASSAD?).Pour ce qui concerne la liberté des peuples à disposer d'eux-mêmes bien sûr j'en conviens,loin de moi l'idée de juger du bien fondé de telle ou telle mesure prise par un conseil national
fût-il de transition.Quand à leur intelligence je n'en doute pas,j'ai toujours été un défenseur de la culture arabe si mal connue de nos concitoyens.L'islam ne me fait pas plus peur qu'une autre
religion(religions qui sont pour moi des drogues dures à doses égales).Ces démocraties naissantes si démocratie il y a sauront-elles tirer les leçons de nos ratés et transcender l'élan
libérateur ?Hélas l'histoire nous éclaire sur les sociétés post-révolutionnaires,tant de visionnaires se sont révélés aveugles aux attentes légitimes de leurs compatriotes,sourds aux rappels
des promesses trop faciles.J'ai applaudi au courage des tunisiens,me suis incliné devant la pugnacité des libyens et me suis révolté au massacre des syriens.Mais tant qu'il y aura du pétrole et
des armes à échanger la fourberie sera monnaie courante.



sandrin 02/11/2011 19:58


eh bien ce soir j'avais envie d'écrire un article sur les livres qu'on brule en France. Est-ce en rapport avec ton article ? bien sur.


gilbertilo 03/11/2011 19:46



Ok reçu 5/5.Si tu fais allusion à l'incendie ayant détruit le journal satirique .Je me dépêche d'aller lire ton article.Merci de ton passage ,toujours ravi de te recevoir chez moi.Bisous



Plume Libre 01/11/2011 18:52


Alors pour ce qui est de CETTE conscience politique, j'en ai une sacrément développée ;) Je suis la reine de l'idéal, du code du guerrier et autres joyeuseté...Blague à part, je pense qu'on
développe tous cette conscience...


Plume Libre 01/11/2011 14:08


L'âge, sur internet, est l'une des choses les moins importantes qui soit... ce qui compte, c'est le partage, l'information que l'on a donner, la passion que l'on peut transmettre... Ce qui
intéresse n'est plus le physique puisque nous sommes cachés derrière des pseudo mais l'intérieur, la pensée et les valeurs que l'on peut laisser entrevoir au fil des mots... Du moins, c'est ce qui
m’intéresse...
Pour ce qui est de ma conscience politique... Quand je regarde les débats ou que j'écoute les politiques parler, je ne discerne qu'une chose : ils sont capables de dire noir tout en faisant croire
que c'est blanc...
Le sophisme et la démagogie sont deux choses que j'ai en horreur dans la vie réelle et qui sont dures à percevoir dans les discours politiques car elles sont maniées avec plus d'habilité que celle
que possède les jeunes de mon âge...
Je n'ai conscience que d'une chose pour le moment : je me laisse avoir même en étant prévenue, ce qui, souvent, me fait rager... Je n'aime pas être dupe. J'espère que je finirai par comprendre leur
"truc"...
Bonne journée,
Plume


gilbertilo 01/11/2011 18:49



Quand je parle de conscience politique je ne fais en aucun cas référence aux politiciens,j'évoque ce pour quoi on peut éventuellement se battre,les idées qui nous fondent en tant qu'individu,les
règles qui régissent la vie en communauté.les valeurs que nous portons au delà de telle ou telle option partisane,la liberté d'expression,le partage ,l'équité,notre approche de la laicité
etc.Evidemment pour le bulletin dans l'urne il ne faut pas rêver,le pragmatisme l'emporte sur l'idéal.



Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou