19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 17:28

Une bonne paire de claques dans la gueule,un direct au creux de l'estomac ,un coup de pied dans les tagadas,çà vous fait une seconde jeunesse.BORIS VIAN s'amuse comme un enfant ,toute l'absurdité de la vie ,dans une dérision échevelée.La gravité de l'amitié ,fondue dans la légèreté du noctambulisme.Si la vie est une succession de jours lisses et monotones,des ponts suspendus aux lendemains qui chantent ,tu t'accroches au premier lien qui flotte,une porte s'ouvre ,l'aventure chasse.Un livre ,une ballade ,une rencontre et le voile se déchire. L'inconnu se donne ,brutal parfois et déroutant souvent.IL te faut frotter à l'émeri les discours tenaces entendus dans ton enfance.Bien sûr on t'a modelé ,rebattu les oreilles  des poncifs  ramassés dans le caniveau.Peut-être ton atavisme ou tes croyances ancestrales te perturbent,mais la quête du meilleur te propulse.Dans un monde où il te faut faire la part des choses , te mettre en opposition avec des gens que tu aimes.Parce-que la  justice doit être la seule voie possible.Baisser ton froc ou en baver est ton dilemme.La rigueur et la probité te font plus d'ennemis que toutes les forfaitures.L'étendard de tes convictions est ensanglanté bien souvent et tu te maudis d'escalader la face la plus difficile.Tu cherches un sens à ton existence,la ligne droite se heurte à tout ,alors tu dois louvoyer toi aussi pour ne pas t'écorcher.La composition se révèle obligatoire et tu souffres ,mais c'est à ce prix que tu avances.En bon marin que tu es, tu tires des bords,sous le vent  .Quelques fois ceux que tu défends te poignardent et tout le paradoxe des bons sentiments t'éclate à la figure !Une bonne paire de claques dans la gueule...................................

 

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo - dans objets perdus
commenter cet article

commentaires

mamalilou 01/09/2010 18:01


je me gondole sur mon siège, c'est emprunté à Umberto Eco, que j'affectionne pour certains de ses ouvrages mais surtout sa personnalité si attachante...

- tétra-pil-ectomie, donc action de couper les cheveux en quatre
- orcho-percussion, art de battre les ... bijoux de famille...
grosso merdo...
mais tu retrouveras avec précision dans son livre "comment voyager avec un saumon"
:)
atâ je retrouve un billet que j'ai édité...
vouuuulà:

http://caplibre.over-blog.com/article-24085031.html

umberto eco que tu retrouveras sur caplibre ici aussi:

http://caplibre.over-blog.com/article-31981080.html

http://caplibre.over-blog.com/article-23992260.html

http://caplibre.over-blog.com/article-umberto-est-notre-ami-41215378.html

http://caplibre.over-blog.com/article-23872509.html

http://caplibre.over-blog.com/article-visites-39666517.html

http://caplibre.over-blog.com/article-32123935.html

http://caplibre.over-blog.com/article-umberto-hyenou-et-mes-amis--39839660.html

enfin, si t'as cinq minutes, au choix, ou pas, ...lol!! ... :o)


gilbertilo 01/09/2010 21:18



Le fameux coup de pied dans les ............................pour les tifs j'avais compris!



mamalilou 30/08/2010 04:32


lol
tétrapilectomie ou orchopercussion?!!! :o))


gilbertilo 30/08/2010 18:34



Alors là ,tu marques des points au scrabble.Permets moi de te demander la signification ,de ces mots(pour le coup,je suis vraiment IGNORANT).



sandrin 23/08/2010 21:59


je viens de lire votre échange. Elle a raison mamalilou. Et elle sait si bien le dire.
Puis-je en rajouter une couche ? ou est-ce trop ?
C'est décidé. c'est trop.
on n'est pas là pour se juger ni se jauger. et surtout pas porter des jugements hatifs et sans nuance. Les mots parfois nous piègent.
J'aime quand ça discute. tant mieux si elle coupe les cheveux en quatre.
biz


mamalilou 23/08/2010 16:19


héhé,
c'est marrant

que de besoin d'analyse
que d'erreurs d'ailleurs...
tout n'est pas réaction
et toute réaction n'a pas à être formatée pour être validée
que d'opposition dans les termes choisis (encore une fois, le doute ami n'y existe pas)
que de triche surtout (sophismes, ô sophismes chéris)
mais je crains de verser à mon tour dans l'analyse de charlatan sur la base de la faille que je vois là... et de quelques mots de toi lus ça et là..

une fois encore entre monolithe et gesticulation... un panel de nuances t'aura échappé, du moins dans la rédaction
entre poncifs manichéens et recherche manifeste d'affirmation de soi, la claire expression d'une tentative de résilience par l'opposition et le combat depuis long...
tout n'est pas que combat
il est des voies justes et sereines, -la sérénité ne réside jamais dans l'opposition, le conseil, la leçon, la stigmatisation, on ne feint pas la sérénité, on ne la dicte pas, elle rayonne... ou
elle n'est pas..
parmi ces voies justes il y a aussi la posture non réactive, bien des commentaires ne sont pas des réactions mais des réflexions, bien des oppositions n'ont pour vocation que le débat d'idées et la
progression de la conscience collective
et non pas comme le montre ton commentaire ici, par ses termes choisis, l'affirmation de soi, la plus illusoire, celle qui se fait non pas "au sein de la communauté" mais "par opposition aux
autres, à l'autre, à ses choix"
par gradation dans le temps "je sais trop, jsuis passé par là, je te conseille, regarde j'ai trouvé une voie, hors celle-là point de salut"...

- symptômes/syndromes... et autres pathologies diverses par rapport à une norme supposée...^_^


une dernière chose, parmi toutes celles qui pourraient être relevées,
qu'importe que sisyphe "tourne en boucle"... tant qu'il est heureux, c'est sa légende personnelle... la sienne...:)...chacun son chemin... il y a aussi des gens qui s'élèvent et se plantent de
haut, d'autres qui vont tout droit très loin, mais tout seuls... d'autres qui reculent pour éviter la marée...rires...

allez relax, ce ne sont que des mots... :o)) (je n'ai pas résisté à copier la fin)


gilbertilo 23/08/2010 18:18



Tu coupes toujours les cheveux en quatre?Ou seulement pour mon plaisir?



mamalilou 21/08/2010 17:16


bravo pour ta détermination à toujours valoriser ou motiver les compétences d'autrui...
- oui je te lis ça et là...
j'ai remarqué que tu versais beaucoup dans les extrêmes dans le descriptifs, sensible devient facilement hypersensible, et tout est opposable...et le doute a rarement sa place, ... probablement
l'effet de l'amour de la détermination..

opposer, étiqueter, ...je ne vois pas forcément les choses ainsi, ...pour tout dire, carrément pas!
allez, honnêtement, je dirais que je m'en défends et corrige le cas échéant..
mal, remède...pfiou... le mal est-il une cause, une conséquence, un indicateur?
et le remède est-il pour le ressenti ou pour la cause du ressenti? fait-il du bien à celui qui le prescrit?
ce qui mérite en tous cas d'être développé, c'est le principe du Sisyphe heureux...

note:
tu voudras bien m'excuser pour les lectures silencieuses parfois, j'ai vu qu'ici ou là tu y donnais une interprétation particulière, mais il arrive qu'on ne puisse que consulter à certaines heures,
tout dépend du support, de la connexion ou de ce qu'on est réellement sensés faire (rires...)


gilbertilo 21/08/2010 17:46



Le doute est un syndrome,les certitudes sont des symptomes.Le mal est toujours une conséquence ,le bien est souvent une quète.Le doute fait avancer dit-on ,mais apparemment Sisyphe tournait
en boule.Ecoute,je ne crois pas etre monolithique,les avis divergents m'ont toujours interressé.Maintenant ,je ne cache pas mes convictions,j'aime pas les mous et les tricheurs.Je te vois comme
une écorchée vive ,la vie t'a à ce point malmenée.Pour ma part je me suis toujours battu  ,la lutte fait partie de ma vie .Je sais trop la faiblesse qui conduit à la violence.Crois moi la
sérénité apporte bien plus que toutes les gesticulations.Un conseil ,le calme te fera le plus grand bien.................relaxe.



Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou