29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 20:07

Il y a quelques années je lisais un billet dans le quotidien régional,le rédacteur mettait en balance l' image renvoyée par autrui et la vision personnelle de nous même souvent souvent antagonistes.Le physique jouant pour l'observateur de base un rôle déterminant,la percussion de mon regard parfois trop direct sans être scrutateur, combinée à une voix outrageusement mâle déroute ou emporte selon.Je joue donc dans la catégorie "sauvage"et je peux être craint et respecté ou toisé puis défié .Ah cette caricature en acier  dans laquelle je vis comme dans un sarcophage!Et ce n'est pas mon allure altière, limite hautaine qui infléchira leur point de vue.Cliché ,instantané ,définitif,me voilà marqué d'un sceau, synthèse de tous leurs préjugés ,juxtaposition de leurs peurs refoulées ou incarnation de leurs désirs inassouvis.Les yeux ne sont définitivement pas les fenêtres de l'âme,le poète a tout faux,tout juste des miroirs dans lesquels l'autre veut se trouver beau!  Me voilà rugeux à l'extérieur ,vieux cuir tanné aux invectives et aux caprices de mes contemporains,j'ai peine à me reconnaître.Dans ma boîte en fer étamé ou se reflètent mes états d'âme ,à la marelle ,à chat perché je m'amuse parfois.Le soupçonnerait-on?Papier buvard et encrier ,ils m'auront tant catalogué,râtures et encre rouge !Enfant expulsé,balancé dans la pataugeoire,enfant rebel rock and roll,enfant rageur,bouffeur de vie,enfant incrédule,enfant rancoeur.Homme de bric et de broc amalgamés ,homme sceptique .............. Je n'ai pas soldé la trame!

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo - dans la brocante des mots
commenter cet article

commentaires

Punch-frape 29/03/2012 22:43

Dans le théâtre de la vie nous sommes nos propres marionnettistes. Le rôle que nous jouons, est souvent celui qui nous convient le mieux, ou encore nous interprétons un autre rôle; un role de mime,
pour préserver le plus intime de nous.

gilbertilo 30/03/2012 11:04



Chère Chantal,j'apprécie beaucoup ton passage curieux sur mon blog.Tu n'y passes pas en flânant le nez en l'air ,tu t-y poses et tu écoutes l'oiseau qui chante aussi bien que le ruisseau .Merci.@
plus sur le chemin...............



Plume Libre 28/10/2011 19:23


Parfois, offrir une clef est un beau cadeau ;)


Plume Libre 28/10/2011 17:32


On est tous jugé, on est tous soumis au regard des autres pourtant...
C'est peut-être mon côté poète mais je crois toujours que les yeux sont la fenêtre de l'âme parce qu'avec un regard on dit plus qu'avec tous les mots du monde...

Je dois ajouter ici que j'ai apprécié ton passage sur mon blog et encore plus tes commentaires mais que les textes que j'ai lu de toi me paraissent bien mystérieux... Peut-être suis-je trop jeune
pour comprendre...
Le fait est que j'avoue ne pas tout saisir... Sauf celui-ci, qui me parle... Je continue donc de lire :)
Ps : je ne sais pas faire dans le commentaire concis comme toi, tu me pardonneras peut-être....^^


gilbertilo 28/10/2011 19:07



A mon tour je te remercie d'avoir fait l'effort de lire mes textes ,il est vrai un peu hermétiques quelquefois.Et pourtant,si je donnais les clés .........



sandrin 30/09/2011 07:15


joli portrait, qui aurait pu apparaitre dans ma catégorie autoportrait.
Heureusement qu'on ne se réduit ni à un physique ni à ce que les autres perçoivent. Je suis tout à fait d'accord quand tu parles de bric et de broc : je crois qu'on est des entassements de matières
hétéroclites. L'amour peut-être saurait unifier l'ensemble, l'harmoniser.
En tout cas le contraste entre ce coté mâle dont tu parles et cette part enfantine que tu gardes en toi, est ce (entre autres) qui te rend intéressant :cette superposition des âges, et cette
complexité d'une sensibilité.
Heureusement qu'on ne peut être résumé en quelques mots.


gilbertilo 30/09/2011 19:34



Mais bien sûr ta demande a eté exaucée.Oui on ne solde pas son enfance comme on ferme un compte bancaire ,pas d'apurement de dettes.



Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou