15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 20:32

Je ne sortirai bien sûr pas indemne de ce voyage improvisé,parti sans armes ni bagages,la fleur aux dents,l'amour en bandoulière,me voilà pris dans un champ magnétique aux influences perturbantes.Si j'avais eu le pas lourd du soldat fourbu, sûrement aurais-je sauté sur la première mine sournoise ,mon coeur explosant comme un bouquet de roses sauvages sur mes tripes tendues de tous ses désirs inassouvis.Presque à poil,couvert  d'un linge frais épargnant ma pudeur de zéphir,je m'engouffrai dans cette toile gonflée  de tous les rêves et souvent déchirée de tous les cauchemars.J'ai connu la panne et le silence ,le chagrin et le grain d'une peau trop fragile pour être tannée aux bourrasques salées des courses en solitaire.J'ai ferraillé en quelques duels,quelquefois à mon corps défendant et souvent avec jubilation,mais toujours  je l'espère avec panache.Je ne patrouille pas ,je musarde et je chine.Ici un tableau,là une poésie ,un coeur à vif ,des battements de cils ,des larmes ,mon escarcelle est lourde d'émotions.

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo - dans objets perdus
commenter cet article

commentaires

Punch-frappe 22/04/2012 12:22

Le virtuel rend a l'esprit la chasteté qu'il avait perdu ; en s'esbaudissant des spectacles joués sur des scènes éphémères, admirées par des aveugles ; voyageurs égarés de la blogosphères qui
essaient de s'accrocher aux feux des étoiles filantes.

gilbertilo 22/04/2012 13:10



A dire vrai je m'étais engagé pour des partages ,éventuellement des joutes ,mais toujours avec intérêt.Je ne sais pas si la chasteté est une vertu sur la blogosphère tant le déflorement des idées
me paraît une nécessité dans le ronron quotidien.



punch-frappe 09/04/2012 02:15

N'attendre rien, tout en espérant une épaule solidaire.

gilbertilo 09/04/2012 17:53



Je ne serai pas hypocrite,bien sûr nous cherchons les uns et les autres,qui une oreille critique ou bienveillante ou simplement un lien pour tromper la solitude,chacun cherche son chat.Pour tout
dire en me lançant dans la blogosphère je m'illusionnais je crois.Il est vrai toutefois qu'à la faveur de certains échanges un lien indiscutable s'instaure.On se prend au jeu .Est -ce une drogue
,une sorte de LSD qui nous rend captifs.Malgré tout j'aime la solitude que me procure je virtuel.On m'a posé cette question "qui es tu?"Quelle est cette question ?Qui suis-je socialement parlant
,est-ce bien important?Sûrement pour celui qui la pose!L'important n'est-il pas ce que l'on écrit,dans la forme et dans le fond?Voilà,j'ai connu les critiques acerbes(écriture de chiottes)et
peut-être des louanges empreintes de condescendance,mais j'ai bravé avec humour les premières et apprécié avec distance les secondes.Seule la sincérité doit guider nos pas,le virtuel ne peut et
ne doit travestir notre pensée.@ plus sur le chemin...............Gilbertilo.



Plume Libre 28/10/2011 17:42


La vie est émotion...


gilbertilo 28/10/2011 18:58



Je parle des échanges plus ou moins empathiques sur les blogs ,ils peuvent nous troubler ou nous égratigner selon.........



mamzelle B 21/07/2011 02:34


Je te souhaite une douce nuit
merci de publier dans la communauté "Tous les horizons"

à bientôt


mamzelle B 17/07/2011 21:08


Bonsoir Gilberto
Je te souhaite une bonne semaine avec en prime un peu de soleil si c'est possible !!
à bientôt


Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou