12 septembre 2017 2 12 /09 /septembre /2017 19:12

Aller, roulez roulez jeunesse .La sirène de la fête foraine hurle ,les "Creedence" aussi et la chenille s'ébranle pour un rodéo endiablé .Les filles poussent des cris stridents .Il s'en passe des choses sous la toile ...du baiser le plus chaste à la plus maladroite des fellations ...des langues se délient et des mains s'aventurent, le  zip facile d'une braguette,les  élastiques récalcitrants d'un "panty"aux volants de dentelles ,le tout auréolé de la fumée âcre d'une  marijuana adoptée depuis peu par des pseudos hippies .Et tout le monde se fout bien du lendemain.  Adossé à la structure  du manège, je guette la fille auburn, qui depuis mon intégration  en cours d'année au collège des Quatre -Moulins, me déstabilise.Oh ce n'est pas qu'elle soit belle ,mais bon dieu ses gambettes !J'en suis fou ...Et quand même ses yeux verts,son regard un peu triste ...Moi petit maigrichon,les cheveux  courts, refusant par pure contradiction le jean et les fanfreluches :"pattes d'éph"et autres chemises à fleurs,je m'imagine lui faire de l'effet avec ma voix déjà très mâle pour mon jeune âge .Comme celle de  tous les grands timides, mon audace peut-être surprenante,mais il faudra du temps  pour que je me lance.Pauvre petit gars .Branleur de quinze ans(elle en a 16) ,voilà tout le sentiment que je lui inspire .Je me force à m'endurcir,je veux dire physiquement; hélas contrairement à mon frère éphèbe blond(qui semble bien lui plaire) à la belle moustache, ma barbe tarde à pousser .Dans ma jeunesse,je lui ai demandé :"plus grand ,plus fort"?Je l'avais vue en compagnie de "Ronnie"un vieux looser de quinze ans son aîné,mais sûrement attifé comme elle l'aimait :Veste de daim à franges ,le carré indien noué autour du cou,Rica Lewis et santiags ,sans oublier  le couvre chef incontournable accessoire du "rebelle". Ah mais je me fourvoyais .Un soir sur les dunes d'Argenton ,lors d'une merguez party bien arrosée il faut le dire,je la vis s'échapper dans une canadienne avec un "chérubin"encapuchonné.C'était donc le type de mec qu'elle aimait ...

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou