23 juillet 2017 7 23 /07 /juillet /2017 22:12

Mes nombreuses lectures m'ont souvent en termes d'aventures,comblé,et convaincu que les voyages forment la jeunesse.Aussi prendre la route seul en quête d'évasion et sensations fortes est pour moi une évidence.Je roule,je roule,je descends,je grimpe.Quand je grimpe,alors que mes poumons brûlent,que mes mollets peinent à entrainer le plateau,je pense à Fédérico Bahamontès (l'aigle de Tolède)qui avec courage dénouait les lacets.Quand je dégringole la peur au ventre, j'endosse le maillot jaune de Jacques Anquetil.Dans ma prétention juvénile, j'opte souvent pour un gros braquet.J'aime arracher !J'ai enroulé la RN 12 de Brest à Morlaix en passant par Landerneau ,Landivisiau puis St Thégonnec.Soixante kilomètres de réflexion ;me voilà sous le viaduc!Je suis écarlate.Rougeaud dirait mon frère aîné avec son ironie coutumière.Rougeaud ainsi m'avait nommé des années plus tôt un instituteur imbécile qui à tous deux faisait classe.Je m'étais suite à une malheureuse expérience culinaire brûlé la joue gauche.Le beurre roussissant dans la poêle,j'avais sans précaution jeté un steak.L'éclaboussure me fit une belle tâche cramoisie!Moi qui rougissait, tant à l'effort,qu'à l'émotion n'y couperai donc plus.Rougeaud !Rougeaud !Pour ce jour je m'en fous.Là sous l'imposant viaduc je m'incline.Bien sûr la rage ne m'a pas quitté;trop d'années d'invectives et de blessures,de piques et de rabaissements jusqu'à ce coup de balai sur le dos .Mais la raison me parle.IL faut que je rentre.L'ardeur ,que dis-je la fureur qui motivèrent mon départ se sont diluées dans l'effort .Et c'est mollement que je pédale .Je suis à la dérive .Moi qui me prenais pour un certain Tarsiguel ,un champion local que j'allais applaudir sur le circuit de Kérangoff.Ah j'ai l'air malin à me dandiner sur ma monture d'acier.Je souffle,je crève !Et merde !Pied à terre ,je jette mon vélo au fossé.Beaucoup de jeunes font de l'auto stop .Pour la première fois je lève le pouce .Les voitures sont rares ,elles poursuivent leur route .La marche ne me fait pas peur .Et bien j'ai du marcher plusieurs bornes lorsque une "estafette" bleue s'arrête ...

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo - dans objets perdus
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou