13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 17:08

Le résultat de ce dernier scanner :deux nodules dans le lobe inférieur du poumon droit ,l'un de 7 mm et l'autre de 4 mm ne m'inquiète pas plus que çà ,bien que le médecin ait noté:"à surveiller à 6 mois".C'est donc relativement confiant que je me rends à la consultation de pneumologie.Mon petit bagage sous le bras le Dr Z...m'accueille dans son cabinet .Je lui remets les documents .Tout en lisant le compte rendu de son confrère ,Il introduit dans son PC la disquette associée ."Oh que voyons nous là :"serait-ce un petit cancer"?"me dit-il sans plus d'émotion que s'il me donnait un résultat sportif."Vous avez été exposé à l'amiante et de surcroît vous fumiez"."Oui lui dis-je mais j'ai cessé de fumer en 1984"."Le corps a plus de mémoire que les hommes politiques" me rétorque t-il! Ces deux éléments associés sont multiplicateurs de risques ,c'est évident ,mais bon dieu,m'être fait violence pour mettre le tabac hors jeu et me retrouver là dans le plus terrible doute.Bon il n'y a pas à tergiverser !Scanner avec injection à faire au CHU de Brest ,scintigraphie ,à jeun bien sûr .Une fibro avec biopsie est également programmée dans une clinique ou le médecin exerce .Voilà un vendredi noir.Autant dire que ma sérénité est passablement ébranlée .L'après-midi est lourd de questionnement et d'indignation.Sur cette plage ou je me suis allongé l'horizon m'échappe,pourtant je me projette dans un futur éventuel ,des lendemains vécus sans moi .J'imagine les miens gérant au mieux mon absence,mes petits-enfants privés de leur "Papy"et çà me fait mal !La nuit m'apporte un certain recul,au matin j'ai deux carrés blancs dans la tête.Tout en blanc, je vois tout en blanc,le lit d'hôpital ou agonisait ma tante le masque à oxygène sur le visage et la pompe à morphine qui crachait sa petite musique de chambre,mortifère."Nom de dieu!Tu ne vas pas te laisser aller,tu vas te faire une raison !Tu ne vas pas faire chier ton entourage avec une morosité peut-être légitime,mais qui de toutes façons ne changerait rien .Eh coco personne ne peut t'aider,voilà tu es seul face à toi-même .Des paroles et des images entendues ici et vues là te viennent en mémoire.La rage de Steve Mac Queen relatée par son ex-compagne Ali Mac Graw et donnée en exemple de pire injustice par notre animateur CHSCT lors de la présentation dans les années 80 des dangers potentiels de cette saloperie d'amiante.L'acteur passionné de course automobile,victime d'inhalation empoisonnante de particules de plaquettes de frein (interdites depuis heureusement),ton si gentil voisin lui aussi victime de la mécanique que tu entendais tousser ,devant qui par politesse tu déchaussais tes lunettes de soleil pour mieux le regarder en face et dont le regard si franc malgré la maladie te pénétrait au plus profond,mais il te fallait garder bonne figure.Pardon ...à tous les autres dont les souffrances me furent plus ou moins livrées par procuration .

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou