2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 09:50

Ha ha ha !Je lis sur un site de littérature et poésie les lignes transgressives et provocatrices de Louis Ferdinand Céline .Je me régale du style ...mais ai-je pour autant l'index instinctif et rageur .Partager sans commentaire me semble vraiment jouer petit bras .Ah je les imagine ces suiveurs,habillés, que dis-je boudinés dans la sainte vertu du politiquement correct .S'encanailler dans la grande kermesse Célinienne sans pour autant y laisser une plume .Ils aimeraient le verbe haut,la couleur qui dérange et la noirceur éclatante,mais cela sur leurs épaules ne serait qu'oripeaux .La branlette intellectuelle ,la vaine éjaculation ,les effluves nauséabonds ou pas ,la jouissance coupable mais assumée jusqu'à la délectation morose .Mais nom de dieu ...où sont, sinon la contradiction,la critique froide ,argumentée et légitime .Je déteste le plébiscite,la pompe et le cirage qui va avec !Trouvent-ils glorieux ,tirer des copeaux de ce bois dont ils ne sont pas fait ?

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou