30 août 2015 7 30 /08 /août /2015 23:37

Le président du Medef donnant l'accolade à notre brillantissime ministre de l'économie cela pourrait paraître surréaliste à un profane,mais ici point de cadavre exquis,tout est écrit d'avance.Bien sûr le sanguin matador agite le chiffon rouge pour donner le change aux petits porteurs et remettre au pas l'impétueux bretteur,mais une fois encore tout cela n'est qu'affichage .Dans les alcôves les langues sont alertes,les baisers empoisonnés,les maires du palais, des sans dents,font des gorges chaudes.Après les analphabètes de chez "Doux",voilà les "tire au cul" ,les dilettantes,les rêveurs et j'irais même jusqu'à dire les réfractaires ,là ou je vois des bourreaux de travail ,des stakhanovistes ,de bons petits soldats .Loin d'être bêtes et disciplinés,consciencieux,rigoureux souvent amoureux de leur métier,ils ne rechignent jamais à l'ouvrage .Que leurs voix s'expriment dans les urnes et qu'ils laissent le chapitre s'écrire sous les ors de la république .Bien sûr on leur avait donné à lire la préface alléchante écrite par un candidat dont j'avais,sous des faux airs bonhomme, depuis longtemps décelé les velléités,mais voilà comme l'avait dit un comédien :"la pièce se crée sur scène au fur et à mesure".Quand les rôles s' intervertissent ,le ton peut changer !Voilà donc deux petits évadés de l'utopie qui au delà d'un pragmatisme que je pourrais comprendre se font les chantres non seulement du marché,mais également de l'exploitation du capital humain qui reçoit hélas les dividendes en "monnaie de singe".Ah la belle arnaque que ces "trente cinq heures".Mais de qui se fout-on ?Loin de décroître ,la productivité a augmenté depuis la mise en place de cette loi Aubry. J'avais flairé l'entourloupe,connaissant la promptitude des employeurs à s'adapter, souvent par des moyens aux limites du code du travail,j'avais voté contre l'application de ces nouveaux horaires .La belle affaire que cette loi chargée de tous les maux par la droite , le patronat et à mots à peine voilés, durant des années par une certaine gauche,moins gauche qu'une droite supposée adroite mais finalement pleine de gaucherie voulait nous le faire croire .Mais voici qu'à l'instar d'une droite décomplexée ,une gauche libérée projette de trancher un nœud gordien qui en fait est une grosse ficelle politique indigne de ces brillants énarques .C'est bien connu ,plus c'est gros plus çà passe ,alors tapons sur la pauvre Martine ,que pour ma part je jugerais bien naïve quand au remède de ce chômage galopant et qui quoiqu'en disent les politiques est une variable d'ajustement et un joug puissant pesant sur les "masses laborieuses".Faire payer par la communauté et encore pas les petits malins,le prix de la cupidité d'une classe indigne .Manu et Manu les monomaniaques pourraient me faire rire si leur obstination à taper dans tous les sens du terme sur les plus vulnérables et encore avec l'appui de certains d'entre eux trop bien conditionnés par une éducation nationale schizophrène .

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou