10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 20:21
Impair et manque .

Un dimanche sur faux col d'écume,

Dans un verre, d'amertume

Tu révélais tes bleus

Quand je taisais mes vers.

Ô mon étoile, ma déesse

Sur ta peau glissa ma caresse

Angelot bleu, nu comme un ver,

j'accrochais tes chaussons de vair,

Tremblant pour une première,

Entre églantine et fougère

J'ai aimé tes rouges baisers,

Tes seins,oranges à l'heure bleue,

Eperdu dans tes grands yeux noirs allumer,

Ma douce amère, une étonnante lune bleue.

.

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo
commenter cet article

commentaires

Pierrette Richard 15/05/2015 14:33

,-))))))

Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou