10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 19:16

Archétype de la femme à marin si connu dans la région brestoise ,non seulement le prestige de l'uniforme, dans sa candeur la faisait rêver,mais elle s'essayait au bras de son militaire dans ses belles toilettes à ressembler à ces femmes d'officiers qu'elle chaussait dans le magasin qui l'employait avant son mariage.Avec de l'assurance sa classe naturelle l'aurait propulsée sans le moindre effort dans la lumière des podiums ou sur le papier glacé des magazines de mode,mais elle manquait de moelle et puis elle n'avait pas fait "La Rencontre".Vivotant donc dans l'ombre de son "rescapé" d'Indochine,un infirmier de marine,elle n'aspirait guère à plus que le gîte,le couvert et quelques facilités ménagères pourvu qu'on lui épargnât le labeur quotidien à l'usine ou au bureau.Le cours ménager qu'elle avait suivi assidûment en compagnie des jeunes filles de son âge à l'école religieuse St Joseph lui donnait avec son habileté intrinsèque ,lorsqu'elle était décidée, quelques satisfactions.Bonne couturière ,tricoteuse hors pair,elle aurait fait le bonheur d'un créateur de mode si ce n'était l'atonie dans laquelle elle baignait .La voilà , son mari décédé,dans une panique noire,petite coquille de noix sans capitaine.Le "mousse"s'étant embarquée voilà quelques années avec un jeune loup même pas marin, elle se trouve seule face à un océan d'incertitudes.Son instinct de survie la jette donc dans les bras solides de ce célibataire si serviable que son défunt encensait .N'est -il pas le défenseur opiniâtre des égarés du système?

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou