14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 17:23

Et pourtant "The artiste "eut un oscar.Mais çà c'est du cinéma .Dans la vraie vie ,il semblerait que les "grandes gueules" soient selon les sondages, sinon plébiscitées tout au moins appréciées d'une majorité de Français.Quant à moi ,j'ai toujours pensé que la parole rare et sûrement réfléchie avait plus de poids.Le sage se répand t-il en conjectures et autres plans sur la comète,N'avons nous pas eu un agitateur lui même très agité qui à force de gesticulations enivrantes a fini par saouler son auditoire.Désolé ,je n'aime pas les petits caïds d'où qu'ils viennent!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo
commenter cet article

commentaires

Punch-frappé 04/05/2014 16:12

La parole est d'argent et le silence d'or. Lapalissade me direz-vous cher ami, mais cependant toujours d'actualité.

mamalilou 25/04/2014 18:45

de tous temps les valls entêtent... A tous temps, tout le temps, par tous les temps... ran tan tan plan...

je n'en pense pas moins... je ne crois pas qu'il faille procéder par effets d'annonce, agir sur le vif et sans réflexion, c'est pas l'endroit... prendre acte des éléments, des événements et du pouls de la rue, mais prendre le temps d'élaborer des réflexions collectives à toutes les échelles et les orienter avant de rendre des comptes...
mais aussi, ces foutus merdeux de journalistes carriéristes qui provoquent crânement pour se grandir en faisant chuter plus grands qu'eux... hein, ça aide pas... c'est pas une façon propre et éthique d'exercer le métier... et pas profitable à la citoyenneté d'ailleurs... ça fait chuter l'implication citoyenne aussi...
ce sont eux qui mènent la danse... valls ou de horlepied... héhé...

mamalilou 12/06/2014 20:07

argh un test d'équanimité...
être combatif et tenace n'est pas une qualité en tout ... ni partout...!! mais comme en plus de tout ça, je suis bien aimable (et son orchestre), je vais le prendre bien, puisque c'était le but... :o))
lol, "pas sans détours", non, c'est sûr... c'est pas parce qu'on a l'objectif en vue qu'on ne peut pas faire quelques pas de danse nous aussi... certains préfèrent la valls (mais ça tourne en rond) d'autre la samba... tous ensemble en rythme en joie et droit devant!!!
merci à toi de partager ces quelques pas de la danse du monde (qui fatigue aussi, il est vrai!!!), merci pour ce recul souvent truculent sur nos illusions collectives, recul qui contribue à nous émanciper chaque jour davantage
bisous francs et massifs, à mon image donc (mdr mdr mdr)
ah et puis tu as oublié "rapide, concise, humble, géniale..." ^_^

gilbertilo 09/05/2014 11:46

Je te sens complètement impliquée dans le "citoyennage"qui vu comme çà peut être une réappropriation de la citoyenneté.A vrai dire je ne sais pas si les petits"ateliers "dont tu parles constituent un maillage suffisant face la pieuvre de Marine.Combative tu l'es sans aucun doute et tu forces l'admiration par ta ténacité.Ton blog est riche de cette diversité nécessaire à la réflexion .Je ne commente pas toujours ,mais je lis avec beaucoup d'intérêt tes publications.Je dois t'avouer :je suis un gros flemmard et certains sujets nécessitent trop d'attention ,alors..........Je laisse aller.Bisous Mama .Et encore, ce que j'aime chez toi c'est ta franchise,je ne dirais pas que tu es sans détours,çà serait une insulte à ton intelligence,tu es directe ,voilà.@plus sur le chemin ,militante!

mamalilou 08/05/2014 21:24

et pourtant... c'est bien là le mal aise
on ne se sort pas des mauvais pas en cessant de regarder où on met les pieds... où les autres mettent leurs pieds aussi (sur les nôtres notamment!!!)...
s'éloigner de la "chose publique" c'est s'éloigner aussi de toute forme de maîtrise de la vie privée... sa sienne à soi, hein...
nous étions peu à citoyenner... mais je vois que, si le vote est en chute, le citoyennage lui... (oui je dis commeque je veux!!!) a le vent en poupe, et le peuple (çui qu'a encore un peu d'temps) organise son quotidien durable en petits comités... ça avance, ça avance...
et là, crois-moi, le chomdû il a du bon... pour organiser la vie citoyenne... on a du temps et en plus la reconnaissance et l'entraide en retour...
on finit par redécouvrir la jouissance directe de son potentiel d'activités, sans le louer à un tiers... parce qu'il est loué par les tiers (héhé...)

gilbertilo 06/05/2014 22:45

Quelle que soit la danse ,quel que soit le tempo,c'est toujours la même rengaine,la même scie diraient des vieilles branches nostalgiques du temps des cerises,que l'on joue.Mais le temps des cerises dure,dure.Certes il y eut pour faire diversion la pomme de Chirac ,sujet de discorde et même de dissolution,la banane de Sarkozy qui se donnait à tous les objectifs et qui lui fit la peau dans une magistrale gamelle que ses écrase merde(à talonnette) ne purent lui éviter.Bon ,la coupe est pleine si j'ose dire.Les raisins de la colère seront t-ils vendangés?Les journalistes quant à eux tendent des perches (y compris microphoniques )à des cabotins et autres bretteurs en mal de sensations.Je te le concède, la déontologie est un joli mot.Toutes ces valeurs que l'on nous enseigne parce qu'elles sont au programme et que l'on escamote ,certains diront par pragmatisme.Je ne suis pas rigoriste .Il n'y pas de mécanique sans jeu et un peu d'huile facilite l'action,mais........Evidemment il faudrait assainir ces institutions qui donnent tant de moyens à des biseauteurs patentés.La citoyenneté finalement peu de gens en ont la conscience,les droits de l'homme et du citoyen ,une belle déclaration qui hélas ne résonne plus d'une voix claire.Je sens autour de moi une aversion plus que marquée pour la chose publique.

Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou