29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 11:14

~Mon texte est-il à ce point nul ou tout au moins pour toi sans intérêt que tu n'aies trouvé rien de mieux à faire ,relever les fautes d'orthographe!!!Et encore en as tu oubliées.Tu n'es donc pas une chieuse ,mais sans me le dire ,tu me fais comprendre que je macule la page d'éclats de merde.Je n'en attendais pas moins de toi.Les gratteurs de tête sont hélas plutôt rares tandis que les cliqueurs frénétiques dont la seule gravité est celle qui plaque leurs gros sabots dans la glaise.Un aréopage assez inégal dans le talent ,la beauté dans l'oeil fait tout de même exception.Si tu engages quelque réflexion ,la réplique fuse;"ici ce n'est pas un forum"!!!!Et patati et patata .......En gros tu modules ta fréquence ou tu te casses.Quelques lignes sur la liberté ,en général,celle des autres,la mienne,mal comprises et me voilà avec une étiquette de liberticide "poignardée"entre les omoplates(et çà fait mal).En chasseur de trésors(oui j'ai gardé une âme d'enfant),j'ai cru décoller pour une autre galaxie en entrant dans la ronde de "Talents de Bretagne".Là comme ailleurs j'ai eu les ailes coupées ,pauvre petit canard pourtant pas si vilain.Bon soyons honnête un peu de provoc mal venue dans ces baronnies m'a valu des retours de manivelle assez virulents.Mon petit "Terra nostra"bien sympathique fut refusé pour cause de masturbation incongrue.Ah le monde des artistes ,du moins celui que j'ai parcouru est une planète édulcorée.Politique n'est pas un gros mot ai-je souligné à une plasticienne qui se défendait suite à mon commentaire sur une de ses oeuvres.Rien ici ne sent le soufre ,rien ne bouscule ,rien ne surprend(je grossis le trait gras).Bien sûr la couleur se propage et diffuse cette lumière si chère aux aquarellistes ,mais du sel dont parlait un des artistes ,point.Je n'aimais pas ses toiles je le reconnais:la fadeur écrasée au couteau ou crayonnée ne suscitait que mon indifférence.Artiste ,vous avez dit artiste ,non mais !! ON me censure et je rétorque autodétermination.Liberté,ma liberté ,celle dont je juge les limites parfois trop rigides et pardessus tout ma liberté de pensée ne peuvent souffrir d'autre blâme que celui de la justice!Qu'un petit chef auto proclamé décide la suppression d'une remarque à son bon vouloir me déçoit et m'irrite.Voilà Mama ,autant tu fus laconique autant je suis bavard.Bisous ravis en tous cas de ton passage, si bref fut-il.A plus sur le chemin qui trace des fois des méandres .







Partager cet article

Repost 0
Published by gilbertilo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • Zef et Yannick ,le blog de gilbertilo ,Brest
  • : le serpent qui se mord la queue.actualité, poésie,tranche de vie,humour,et sarcasmes
  • Contact

Recherche

Mamalilou